Cabillaud
Home / Produits et qualité / Cabillaud
Le cabillaud: goût et santé

Le cabillaud offre une viande blanche particulièrement savoureuse et digeste, pauvre en graisses nocives et riche en oméga 3, des acides gras poly-insaturés qui réduisent le mauvais cholestérol et augmentent le bon.

Avec une teneur élevée en minéraux, phosphore, iode, fer et calcium, le cabillaud est également une excellente source de vitamine B12 et B6, nécessaires pour maintenir bas les niveaux d’homocystéine, une molécule nocive dans les vaisseaux sanguins qui augmente le risque de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux.

Les espèces de cabillaud

Les principales espèces de cabillaud commercialisées sont le cabillaud de l’Atlantique gadus morhua
(pêché dans l’océan Atlantique) et le cabillaud du Pacifique gadus macrocephalus (pêché dans l’océan Pacifique).

MACROCEPHALUS
MORHUA
La pêche du cabillaud

Parmi les poissons comestibles plus répandus du monde, la pêche à la morue est réglementée par des quotas (quantités exprimées en milliers de tonnes) fixés chaque année par les ministères compétents des diverses nations.

La saison de pêche est généralement permise de septembre à février. Pendant les autres mois, la pêche est interdite pour permettre la reproduction et la reconstitution de la population annuelle.

Pêche à la ligne
Elle est effectuée par les navires appelés « Long liner boat », ou « bateaux-usines » qui utilisent des palangres auxquels sont attachés de nombreux hameçons.
C’est sans aucun doute la meilleure méthode car:
  • elle permet la pêche sélective, durable et respectueuse de l’environnement marin
  • elle permet de travailler le poisson vivant (suppression de la tête et des viscères), ce qui permet l’écoulement du sang au profit de la qualité des viandes
La pêche du cabillaud